Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CLINIQUE JURIDIQUE et MANAGERIALE "LM" ( Dr. Oswald KPENGLA-S. )

ECHANGES PLURIDISCIPLINAIRES

PENSÉE DU JOUR

Publié le 10 Avril 2021 par Dr Oswald KPENGLA-S dans PENSÉES DU JOUR

« La vie est toujours douloureuse pour les gens qui aiment ceux qui les excluent et méprisent ceux qui les acceptent. »

Ahmadou Kourouma

commentaires

PENSÉE DU JOUR

Publié le 9 Avril 2021 par Dr Oswald KPENGLA-S dans PENSÉES DU JOUR

« Solution d'un litige, apaisement d'un conflit : faire régner la paix entre les hommes est la fin suprême du droit, et les pacifications, les accommodements, les transactions sont du droit, bien plus certainement que tant de normes ambitieuses. »

Carbonnier

commentaires

PENSÉE DU JOUR

Publié le 8 Avril 2021 par Dr Oswald KPENGLA-S dans PENSÉES DU JOUR

Avec cette belle femme qu’est le pouvoir, sous tous les cieux, l’époux de cette belle au cœur innervé de désir, de tendresse et de tentation, de vœux et désaveux, de prouesse et de peur, se bat toujours contre un adversaire invisible mais manifeste. Il se débat sans cesse de la convoitise des autres pour tenir sa promesse d’aimer.

Dr Oswald KPENGLA-S.

commentaires

PENSÉE DU JOUR

Publié le 7 Avril 2021 par Dr Oswald KPENGLA-S dans PENSÉES DU JOUR

Si vous voulez réussir, il faut apprendre à obéir, car un jour, vous découvrirez que votre seule force, ou votre seule intelligence ne suffiront plus.

Dr Oswald KPENGLA-S.

commentaires

PENSÉE DU JOUR

Publié le 5 Avril 2021 par Dr Oswald KPENGLA-S dans PENSÉES DU JOUR

Si vous voulez réussir, il faut apprendre à obéir, car un jour, vous découvrirez que votre seule force, ou votre seule intelligence ne suffiront plus.

Dr Oswald KPENGLA-S.

commentaires

PENSÉE DU JOUR

Publié le 3 Avril 2021 par Dr Oswald KPENGLA-S dans PENSÉES DU JOUR

« Quand on peut tout ce que l'on veut, il n'est pas aisé de ne vouloir que ce que l'on doit. »

Louis XIV

commentaires

PENSÉE DU JOUR

Publié le 2 Avril 2021 par Dr Oswald KPENGLA-S dans PENSÉES DU JOUR

« Car la colère vient rarement seule. Elle charrie la fange qui repose sous les eaux calmes de la mémoire et dont elle fait son ordinaire. »

Norbert Merjagnan

commentaires