Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CLINIQUE JURIDIQUE et MANAGERIALE "LM" ( Dr. Oswald KPENGLA-S. )

ECHANGES PLURIDISCIPLINAIRES

PENSÉE DU JOUR, Double pensée dédiée au Bénin en fête

Publié le 1 Août 2016 par Dr Oswald KPENGLA-S in PENSEES DU JOUR

Bonjour et bonne fête à vous chers amis lecteurs d'ici et d'ailleurs.

En ce spécial jour où le Bénin, mon cher pays, célèbre l'anniversaire de son accession à l'indépendance,

En ce jour où le Président et certains de ses ministres fêtent la première fois l'anniversaire de l'indépendance du Bénin ex-qualité,

Je viens vous servir une double pensée, celle de Nelson MANDELA dont je m'abreuve ces jours-ci, et celle de mon Maître, bien aimé aîné, Joseph F DJOGBENOU.

« Le nouveau monde ne sera pas construit par ceux qui restent à l'écart les bras croisés, mais par ceux qui sont dans l'arène, les vêtements réduits en haillons par la tempête et le corps mutilé par les évènements. L'honneur appartient à ceux qui jamais ne s'éloignent de la vérité, même dans l'obscurité et la difficulté, ceux qui essayent toujours et qui ne se laissent pas décourager par les insultes, l'humiliation ou même la défaite. »

Nelson Mandela

« Pour gérer un Etat en construction dont la culture est empreinte d'un mysticisme prononcé et d'un fatalisme renforcé, il faut se convaincre que pour toute espérance de vie, l'on ait que l'instant.

Pour faire recouvrer à un Etat sa dignité tant malmenée, ses lustres si étiolées ;

Pour remettre chacun de ses fils sur le sillon des conquérants et des bâtisseurs ;

Pour que le Bénin ne soit pas que celui du présent mais surtout du futur, d'un futur qui ne le regarde point comme un objet qui décore le monde mais un sujet et un acteur qui le construit ;

Pour que nos peuples ne demeurent point un bétail universel de la consommation mais un contributeur au grand destin de l'humain ;

Alors pour gouverner, il faut nécessairement renoncer à construire une popularité.

Pour gouverner, il faut refuser de voir sa prochaine réélection.

Pour gouverner, sérieusement, utilement, efficacement, il ne faut regarder que la prochaine génération.

Voilà qui change tout.

Et nous change.

Très bonne fête de l'indépendance ! »

Joseph F. DJOGBENOU

Commenter cet article
K
Merci Monsieur de nous rappeler et de nous appeler maintes fois à l'ordre avec ces visions patriotique pronant un renouveau panafricain dans nos cœurs.
Répondre